Alors que les pays du G20 se réunissent depuis quelques jours en Argentine, l’appel qu’ils avaient lancé concernant la régulation des crypto-monnaies a été rejeté par le FSB(1) (Financial Stability Board, ou Conseil de Stabilité Financière en français).

Le FSB est l’organisme en charge de coordonner la réglementation financière dans les pays du G20.
Il justifie ce rejet concernant la régulation des crypto-monnaies avec un argument simple : le marché des cryptos, même à son apogée en décembre dernier, représente moins de 1% du PIB mondial. Ce n’est donc pas une priorité puisque ce marché, selon le FSB, ne fait pas courir de risque à la stabilité financière mondiale.

Toutefois, cette position du FSB pourrait évoluer si le marché des crypto-monnaies venait à connaître une croissance considérable.

Parallèlement, les acteurs de la cryptosphère semblent souhaiter mettre en place des organismes d’autorégulation, a l’instar des jumeaux Winklevoss qui sont sur le point de créer le “Virtual Commodity Association”.(2)

  

Sources :

(1) Rapport du FSB

(2) Article de NewsBTC

Catégories : News & Actu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *