Warren Buffet et crypto-monnaies : pourquoi ne pas l’écouter

Cet article est une pure traduction d’un article de CoinTelegraph (lien ici) que nous avons trouvé très intéressant. Nous avons voulu vous le traduire afin de faire profiter les personnes fâchées avec l’anglais.

Cette article est l’avis d’un “expert” de la technologie Blockchain, et l’adoption des crypto-monnaies dans différents secteurs de l’économie. 

L’opinion exprimée représente celle de l’auteur cité en fin d’article et ne reflète pas nécessairement celle de CryptoMani.

Il fût un temps où une phrase était très populaire à Wall Street : “Lorsque Warren Buffet parle, vous écoutez”. Dorénavant, il vaut mieux ne pas écouter Wall Street, au risque de rester bloqué dans le passé comme Kodak lors du passage au numérique ou encore BlockBuster.

Les médias deviennent fous depuis la dernière sortie de Warren Buffet et Bill Gates sur le Bitcoin et les crypto-monnaies. Les habituels non-sens et mauvaises observations, populaires mais erronés ont été remis sur la table par des figures dépassées par le temps. Des propos qui pourraient même être pris comme une insulte par la communauté crypto.

La cryptosphère devrait-elle s’outrer et répondre ?

Et bien non, tout simplement car ces personnages deviennent peu à peu une partie du passé et qu’ils ne comprennent pas / veulent pas comprendre.

De plus, il apparaît clairement qu’ils ne connaissent rien au Bitcoin. C’est comme si nous demandions à un joueur de Rugby de commenter un ballet classique. Il serait peu probable que le rugbyman ait un avis professionnel et constructif ! 🙂 

Cela vaut-il le coup de leur répéter une fois de plus ce qu’est Bitcoin (avec un B majuscule, puisque nous parlons du protocole), ce qu’est bitcoin (avec un b minuscule pour parler de la devise). Que Bitcoin est la première Blockchain, qui est aujourd’hui la plus large, ouverte, avec un système de paiement Peer-to-Peer (Particulier à Particulier), sans intermédiaire et sans point d’échec et qui peut être étendue au niveau planétaire grâce à un système de confiance garantie. Cela vaut-il la peine de répéter que la censure est inefficace contre le Bitcoin, qu’il passe outre la manipulation géopolitique, qu’il existe via un consensus et qu’il peut aussi servir comme système de paiement/monnaie et que toute cette extraordinaire complexité changera le monde dans lequel nous vivons ? 

Et bien non, ces mots n’ont pas d’impact sur eux car ils représentent l’ordre établi et ils sont bien trop ancrés dans le système actuel pour voir et comprendre quelque chose de différent arriver. Ou alors ils ont beaucoup trop d’intérêts dans le système actuel pour pouvoir reconnaître la révolution que peut être le Bitcoin.

Ils prospèrent dans un système fondé sur la garde, le contrôle, les intermédiaires, la surveillance, le copinage, la confiance de la centralisation (cf les banques) et la manipulation. Bitcoin n’a rien à voir avec tout ça. Bitcoin est un alien pour ces gens là.

La dernière fois que Warren Buffet s’est fait beaucoup d’argent, c’était lors de la crise financière en 2007-2008. Lorsque des millions de personnes (pour la plupart aux USA) ont perdu leurs économies et l’espoir d’une vie future décente, Warrent Buffet a gagné plus de 10 milliards de $. Et selon ses propres mots, ce n’est pas parce qu’il est un bon investisseur :

“Si je ne pensais pas que le gouvernement allait agir, je n’aurais rien fait cette semaine là. J’ai juste parié, en quelques sortes, sur le fait que le gouvernement allait s’orienter vers l’option la plus rationnelle et agir rapidement.”

Warren Buffet a prononcé ces mots à la CNBC après avoir investi 5 milliards de dollars dans Goldman Sachs.

Donc vous voyez, vous n’avez pas besoin d’être un “oracle” pour faire des profits sur le marché boursier d’entreprises dont vous savez qu’elles seront sauvées par l’argent publique d’un gouvernement. Surtout quand vous êtes ami avec le Président, le secrétaire du Trésor publique et le président de la FED et qu’ils peuvent vous le garantir.

Il n’y a que très peu de monde à Wall Street qui peut aujourd’hui se venter de représenter mieux que Warren Buffet le capitalisme de copinage.

B(b)itcoin se dresse comme un symbole contre tout cela ! Il est donc évident qu’il ne soit pas fan.

De son mépris du Bitcoin nous devons être fier. NOUS, la communauté Crypto, avons une vision différente du monde et du future, NOUS avons l’espoir de s’éloigner d’un capitalisme chronique vers un capitalisme décentralisé, ouvert, de confiance et démocratisé, basé sur l’honnêteté (tout comme Bitcoin le propose).

Le message dans ce texte n’est donc pas destiné aux “Buffets” mais à la communauté crypto remplie de jeunes et brillants technologistes et entrepreneurs.  C’est un appel à ne plus se chamailler pour savoir quelle technologie est meilleure qu’une autre. Ne perdez pas votre temps dans des batailles internes qui ne font que retarder la progression de l’univers crypto. Ce n’est pas une religion ni un dogme. Votre contribution est fondamentale pour un avenir meilleur, vers un monde meilleur. Posez-vous et quoi que vous fassiez, continuez à travailler ensemble pour améliorer les piliers fondamentaux du Bitcoin à savoir :

(i) Décentralisation réelle et ouverte; (ii) un système de confiance intégré et d’immuabilité qui doit être résistant à la coercition, la censure, la manipulation géopolitique ainsi que (iii) de le cryptage. Quelques soient les solutions adoptées pour améliorer ces 3 piliers, les résultats apporteront un progrès à l’humanité dans son ensemble. 

Les “Buffets” de ce monde seront bientôt le passé. Ça n’est qu’une question de temps avant que le NASDAQ par exemple ne “tokenise” ses actions sur des échanges cryptos. 

L’ironie du sort, est que lorsque ce temps sera arrivé, il faudra acheter du Bitcoin pour faire tout ça. Et soudainement, à ce moment là, cela prendra tout son sens pour ce vieux Warren Buffet aussi !

A propos de l’auteur

Andrea Bianconi est un avocat en affaires internationales avec plus de 20 ans d’experience, un spécialiste de l’économie autrichienne, de l’histoire monétaire et de géopolitiques. Andrea est un “croyant” quant à l’avenir des technologies Bitcoin & Blockchain. Il est également conférencier/panéliste.

https://www.bianconiandrea.com/

https://www.linkedin.com/in/andrea-bianconi-blockchain-law


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *