Taxes et crypto-monnaies : des gains moins taxés en France

Si vous avez décidé d’investir dans les cryptomonnaies, ou si c’est déjà fait, vous vous êtes probablement posé la question suivante : taxes  et crypto-monnaies, qu’est ce qui est appliqué par l’état français sur les  plus-value ?

Pour vous éclairez, nous reprenons une news qui date un peu mais qui a son importance !

En avril dernier, le conseil d’état à décidé de reconnaître les gains générés par les cryptomonnaies comme une plus-value sur “bien meubles.

Ca ne vous parle peut-être pas mais ça change pas mal de choses mine de rien dans le rapport entre taxes et crypto-monnaies.
En effet, auparavant, les gains réalisés grâce aux bitcoins, Ethereum, Monero ou autre, étaient considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) en cas d’activité habituelle, et comme des bénéfices non commerciaux (BNC) en cas d’activité occasionnelle. Ce régime aboutissait à des taxes jusqu’à 45% sur les gains cryptos . De quoi faire fuir de l’hexagone tout détenteur de ces monnaies virtuelles.

Mais dans sa volonté d’être un pays attirant pour ce secteur d’activité, la France a baissé ces taxes à 19%. Un beau progrès auquel il faut quand même ajouter la contribution sociale généralisée, amenant le tout à 34,5%. Et ça, c’est simplement parce qu’à présent les cryptomonnaies sont considérées comme des biens meubles, soit des biens qui peuvent être déplacés (par opposition à l’immobilier). cela regroupe donc voitures, bijoux, bateaux, mais aussi droits d’auteurs, brevets… et cryptomonnaies !

En bref, un tiers de vos bénéfices seront reversés à l’état. Quelques exceptions existent cependant. Le minage, par exemple, répond malgré tout au régime BNC. En fin de compte, taxes et crypto-monnaies semblent être un sujet qui s’adoucit pour de nombreux early adopters qui craignaient une imposition démesurée.

Source :

Article du monde

Catégories : News & Actu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *