Création d’un fond indiciel basé sur le bitcoin : rejet de la SEC

La nouvelle est tombée il y a quelques jours : la demande effectuée (pour la seconde fois) par les frères Winklevoss de création d’un fond indiciel basé sur le bitcoin a été refusée par la SEC.

Les jumeaux qui avaient fait un procès au fondateur de Facebook affirmant qu’il avait volé leur idée, sont maintenant bien connus pour s’être investi dans la crypto-sphère.

Un refus qui a ses raisons

Si la SEC n’a pas validé la demande de création d’un fond indiciel basé sur le bitcoin, c’est pour une raison claire : son rôle est de protéger les investisseurs et de prévenir les risques de fraude et de manipulation de marché. Cependant aujourd’hui, elle a estimé que le bitcoin était justement à risque concernant ces aspects là.

Mais qui n’est potentiellement que provisoire

Malgré cette décision la SEC à insisté sur le fait que cela ne veut en aucun cas dire qu’elle remet en cause le Bitcoin ou la blockchain en tant que technologie.

Elle étudie d’ailleurs la proposition de création d’autres fonds indiciels concernant le bitcoin à l’heure qu’il est.

Cette décision aura malgré tout eu un impact, puisque le cours du bitcoin  a chuté suite à cette annonce.

Source :

Winklevoss twins bitcoin ETF rejected by SEC


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *