NYSE et crypto-monnaies : La bourse de NY entre dans la danse

Intercontinental Exchange (ICE), la maison mère du New York Stock Exchange (NYSE), a annoncé la création d’une plateforme dédiée aux crypto-monnaies dont la mission est de faire du bitcoin une monnaie dominante dans le monde.

Rendre le Bitcoin Mainstream

La plateforme BAKKT permettra d’acheter et de stocker des crypto-monnaies et incarne la fusion de deux mondes : NYSE et crypto-monnaies. Elle est construite en partenariat avec d’autres géants de différentes industries : Microsoft et Starbucks. Elle sera normalement lancée dès l’automne, en novembre prochain.

La nouvelle n’est pas des moindres : lorsqu’un des plus grands noms du monde de la finance, ICE, se propose d’être le gardien des actifs qui seront détenus sur BAKKT, cela créer de la confiance pour tous les acteurs jusqu’ici frileux (investisseurs institutionnels, compagnies d’assurance…). En effet, dans son article, CCN explique que les analystes et les personnes ayant une bonne connaissance du monde de l’investissement institutionnel ont toujours exprimé que le manque d’entité régulée et de confiance est la raison principale pour laquelle les institutions gardent leurs distances avec le Bitcoin.

“En créant une infrastructure régulée, connectée avec les applications institutionnelles pour les actifs digitaux, nous souhaitons créer une confiance en cette nouvelle classe d’actif au niveau global, dans la lignée des autres marchés non régulés pour lesquels nous avons réussi à apporter la transparence et la confiance nécessaire”
Jeffrey C. Sprecher, fondateur et CEO de Intercontintental Exchange.

Sprecher ajoute d’ailleurs qu’il croit en le potentiel du Bitcoin à devenir la monnaie de référence pour les échanges internationaux car cela simplifierait grandement les flux monétaires au niveau mondial.

La présence de Microsoft et Starbucks dans ce projet laisse comprendre que l’objectif est réellement de rendre les cryptomonnaies populaires en favorisant leur utilisation dans les paiements en ligne (ce qui expliquerait l’implication de Microsoft) et en magasin (Starbucks étant bien connu pour pousser ses consommateurs à utiliser les innovations de ce côté là).

Cependant, dans la vision du CEO d’ICE, le Bitcoin ne peut survivre avec le format imaginé par les crypto-anarchistes et doit s’adapter aux infrastructures existantes du monde financier.
Attention donc, car pour rappel, comme on vous l’explique dans ce dossier-série, plus qu’un actif ou qu’un moyen de paiement, le Bitcoin est un projet portant des valeurs et une philosophie.

NYSE et crypto-monnaies : affaire à suivre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *