Terrorisme et crypto-monnaies : un mariage raté

 

Ce n’est pas chose nouvelle : l’idée que terrorisme et crypto-monnaies vont de paire est fréquente. Pourtant, dans le dossier Arnaque, crime et Bitcoin, nous avions déjà eu l’occasion de démontrer que c’est un cliché éloigné de toute réalité.

Un expert de la défense vient confirmer cela, en révélant que les organisations terroristes ont essuyé des échecs répétés dans leurs tentatives de collecter de l’argent via les crypto-monnaies. Terrorisme et crypto-monnaies : cela ne fait visiblement pas bon ménage. Rien de surprenant, puisque, comme présenter dans cet article, la blockchain n’a pas les avantages présumés pour les terroristes et criminels qui leur permettraient de blanchir ou collecter de l’argent.

 

Un expert de la défense a récemment révélé lors d’une audition de House Financial Service Business Commercial que les organisations terroristes avaient tenté de collecter des fonds en crypto-monnaies pour leurs activités criminelles. Des tentatives, qui toutefois, sont restées vaines.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *